La spiritualité

Avant ma rencontre avec les 12 étapes, quelqu’un de spirituel était quelqu’un qui me faisait rire.

Parce que mon groupe Al-Anon était en proie à des conflits de personnalités, il m’a fallu attendre une Convention Alcooliques Anonymes pour découvrir une autre spiritualité : une atmosphère si rare et si particulière de compréhension, d’acceptation, d’amour, de calme et de bien-être, qui permet aux vannes de s’ouvrir et aux larmes salutaires de couler.

Depuis j’associe la spiritualité à ce qui me fait pleurer.

Elle peut m’être offerte par cette personne qui parle si bien des bienfaits qu’Al-Anon lui a apportés, ou je la ressens en voyant cet AA changer au fil du temps, prendre de la force, de la consistance dans le mouvement. Elle peut  être présente dans un silence qui se prolonge sans tension, dans une formule qui me donne la chair de poule, dans la lecture des « douze promesses »*, dans la découverte d’une attitude de prière, dans le bien-être que j’éprouve en fin de réunion. Elle m’est apportée par des amis étrangers dont la présence fait bondir mon cœur du bonheur d’appartenir à une fraternité mondiale, et aussi lorsque je ressens des bouffées d’amour envers des personnes avec qui je ne m’entends pas particulièrement bien, ou lorsqu’un agnostique s’exprime sur la spiritualité.

Finalement, la spiritualité est dans l’acceptation, dans le sentiment que tout est en ordre, dans la prise de conscience des curieux raccourcis que ma Puissance Supérieure place sur mon chemin et dans la gratitude pour son étrange façon d’exaucer mes demandes.

*texte tiré du livre « De la survie au rétablissement, p269 »

Dans spirituel, il y a rituel…

J’ai rencontré la spiritualité dans les fraternités en douze étapes.
J’ai entendu parler d’un programme et ça m’a fait envie :

Si vous voulez ce que nous avons…

dit le préambule des Alcooliques Anonymes.
Ma progression spirituelle nécessite une pratique disciplinée qui devient un mode de vie.
1- Lire quotidiennement la page du jour (selon les années je lis « Un jour à la fois » des Emotifs Anonymes, « Le courage de changer » ou « De l’espoir pour aujourd’hui » d’Al-Anon). Je pense que ces textes ont été écrits par des personnes hautement éclairées et j’en redécouvre de nouveaux aspects chaque année.
2- M’agenouiller pour prier ma Puissance Supérieure. La conception que j’en ai évolue au fil du temps, elle a parfois ressemblé au « Dieu » des religions de mon enfance, en plus aimant… Ma prière est simple, je pense simplement à remercier. Puis je demande d’être protégée ainsi que les personnes qui me sont chères… parfois j’inclus les fraternités anonymes dans ma prière.
3- Aller en réunion chaque semaine sans me demander si j’en ai envie ou pas.

Si je suis assidue à ce programme, le reste viendra tout seul.

Une pensée pour aujourd’hui

Quand les tempêtes de la vie arrivent,
Et elles arrivent toujours,
Au lieu de dire à Dieu à quel point mes tempêtes sont grandes,
Il vaut mieux que je dise aux tempêtes,
A quel point ma Puissance Supérieure est grande.

Citation du Forum (revue mensuelle Al-Anon)

Pensées et sigles Al-Anon

pensées écrites sur un bloc-notes à l’issue d’une rencontre spirituelle au Royaume Uni.

  • Rien ne change si rien ne change.
  • La seule chose instantanée en rétablissement est le café.
  • Quand quelqu’un dit qu’il va bien (is fine), ça veut souvent dire : plein de peur, de sensation d’insécurité, de névrose et d’émotions (fearful, insecure, neurotic and emotional)
  • Pour être libre émotionnellement, nous devons nous libérer émotionnellement. Nous le faisons en exprimant nos sentiments les plus difficiles.
  • Le courage est la peur qui dit ses prières.
  • Prendre la boule de coton de nos oreilles et la mettre dans notre bouche.

Certains intraduisibles sont laissés en anglais pour le Passant
H.O.W. do we do the steps ? With Honesty, Openness and Willingness. Comment est-ce que nos faisons les étapes ? Avec honnêteté, ouverture et bonne volonté.
The 3 Rs – Retreat, Rethink, Respond Les trois R. (capituler, repenser, répondre)
D.E.T.A.C.H. Do Everything To Accept Change Happens Fais tout pour accepter que le changement se produit
T.R.U.S.T. Try Really Using Step Three Essaye vraiment d’utiliser la 3ème étape

Les douze promesses d’Al-Anon

lune
Si nous nous soumettons volontairement à la discipline spirituelle des Douze Etapes, notre vie sera transformée. Nous acquerrons de la maturité, nous deviendrons des personnes responsables, ayant une grande capacité de joie, de plénitude et d’émerveillement. Bien que nous ne pourrons jamais être parfaits, notre progrès spirituel constant nous révélera notre énorme potentiel.

Nous découvrirons que nous sommes à la fois dignes d’amour et capables d’aimer. Nous aimerons les autres sans nous oublier et nous apprendrons à accepter l’amour en retour. Notre vision des choses qui, autrefois, était embrouillée et confuse, s’éclaircira et nous serons capables de percevoir la réalité et de reconnaître la vérité. Le courage et l’amitié remplaceront la peur. Nous serons en mesure de risquer l’échec pour développer de nouveaux talents restés cachés. Notre vie, peu importe à quel point elle est ravagée et s’est dégradée, nous apportera de l’espoir que nous pourrons transmettre aux autres.

Nous commencerons à prendre conscience de nos sentiments et nous en viendrons à connaître la vaste gamme de nos émotions, mais nous n’en serons pas esclaves. Nous ne serons plus liés par nos secrets dans la honte. A mesure que nous acquerrons la capacité de nous pardonner, de pardonner à notre famille et au monde entier, nos choix se multiplieront. Nous nous affirmerons avec dignité, mais sans nous opposer à nos proches. La sérénité et la paix seront significatives pour nous, tant que nous permettrons que notre vie et celle des personnes que nous aimons s’écoulent jour après jour dans l’harmonie, la paix et la grâce de Dieu.

Comme nous ne serons plus terrifiés, nous découvrirons que nous sommes libres de prendre plaisir aux paradoxes, aux mystères et aux merveilles de la vie. Nous rirons davantage. La foi remplacera la peur et la gratitude deviendra une seconde nature à mesure que nous constaterons que notre Puissance Supérieure fait pour nous ce que nous sommes incapables de faire nous-mêmes.

Ce texte est tiré du livre : «De la Survie au Rétablissement », p169, destiné plus spécialement aux enfants adultes d’alcooliques. On peut se le procurer en réunion Al-Anon.

De la relation humaine…

Les vacances incitent à de petites incursions loin du programme (jamais bien loin) et vers… la spiritualité chrétienne ! Ce n’est pas interdit !
Je cite un texte écrit par Pierre-Marie Hoog, un jésuite, dans son livre « Au fil des jours blessés » Hors série 540 de Vie Chrétienne.

Visites
Celui qui ne prend pas peur en te voyant avoir peur
Celui qui ose te laisser pleurer
Celui qui écoute ton récit de malade sans te parler aussitôt de ses bobos à lui
Celui qui te sourit pour te sourire et non pour se rassurer
Celui qui ne te refile pas la bonne adresse du médecin qui a si bien guéri sa belle-soeur, laquelle justement…
Celui qui vient les mains vides, sans avancer ni oranges, ni fleurs, ni chocolats entre toi et ton anxiété
Celui qui fait sienne ta souffrance sans en faire la sienne
Celui qui te parle d’autre chose avec naturel
Celui qui peut se taire
Celui qui sait rester là
Celui qui sent si c’est le moment de s’attarder ou le moment de partir
Celui qui ne se croit pas obligé de te parler de « plus tard quand tu seras guéri… »

La rencontre de la maladie de l’autre n’est qu’un exemple de travail sur l’authenticité des relations humaines.