Comme nous ne serons plus terrifiés

J’ai enfin compris la différence entre la sixième et la septième étape ! Au cours d’une réunion sur la sixième étape, j’ai partagé au groupe un défaut de caractère que je souhaitais conserver. Or, il m’a été enlevé. Par la suite je ne me suis pas rebellée, je n’ai pas cherché à le retrouver, j’ai donc consenti à cet état de fait.

Un an plus tard, je découvre dans une réunion sur la septième étape, qu’il existe peut-être encore d’autres défauts de caractère et que je peux demander humblement à en être débarrassée. C’est alors que ma Puissance Supérieure m’envoie une personne qui questionne mes comportements et à qui je n’ai rien d’autre à opposer que : je crains que…, j’ai peur de…

Depuis cette  prise de conscience, j’ai le sentiment d’être délivré de la peur. Je ne savais pas que c’était un défaut de caractère. Quelle libération ! C’est le plus beau cadeau que le programme m’ait apporté jusqu’ici. Et c’est grâce au service que j’ai pu faire ce progrès fulgurant. Merci Al-Anon.

Publicités