Lorsque médecins et hommes d’église ont avoué leur impuissance, il se peut qu’ils donnent l’adresse des AA.


Ce titre fait référence à la deuxième étape du programme, à la spiritualité qu’il va bien falloir, même si on ne croit pas, mettre à la place de l’alcool.

En AA, on ne fait pas le culte de la personnalité.
Mais on éprouve beaucoup d’affection pour nos dinosaures vivants, ceux qui ont fondé le mouvement en France.
Manuel M., 50 ans d’abstinence, redit à chaque congrès le privilège d’appartenir aux Alcooliques Anonymes.

Cliquez ici pour télécharger le texte de Manuel sur le bonheur (scanné) : Le bonheur
Voici également le document retapé : Manuel_de_Paris

Advertisements

2 réflexions sur “Le testament de Manuel M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s