Un sondage du Passant Anonyme m’inspire ce post.
Voici ce que ne sont pas les réunions Al-Anon auxquelles j’assiste.
Ici on ne discute pas autour d’une tasse de thé sur le temps qu’il fait, sur les malheurs du monde, ni sur la politique.
On ne commère pas sur les faits et gestes et les défauts des autres.
On n’énumère pas les misères que nous ont fait nos malades alcooliques préférés ou haïs, c’est même rare qu’on parle d’eux.
On ne se perd pas dans la litanie de nos soucis.
On se concentre sur nous et sur l’essentiel. On ne monopolise pas le temps de parole, on respecte celui des autres, on écoute sans interrompre.
On ne pose pas de questions ou alors on se les pose à soi-même, on n’attend pas de réponse.
On n’a pas de solution miracle.

Et pourtant ça marche !
Ca marche parce que toutes les conditions réunies plus haut font que la réunion est une expérience spirituelle.

Advertisements

Une réflexion sur “Ici on ne discute pas !

  1. Le livre Un dilemme : le mariage avec un plutôt qu’une alcoolique, en plus d’être sexiste et mal traduit est un faux dilemme. Le véritable dilemme est le mariage lui-même, quel que soit le conjoint ou la conjointe et cela a peu sinon rien à voir avec une personne alcoolique, homme ou femme. Les GFA sont une dépendance (affective ?) des AA ! http://www.pel-anon.org/gfa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s