Al-Anon est pour les écorchés vifs

Tant d’êtres bourrés de revendications et de mal-être, pourraient bénéficier d’Al-Anon.

Le contact des amis qui pratiquent le programme de rétablissement en douze étapes m’a appris qu’il ne sert à rien de se répandre et d’énumérer ses malheurs et ses griefs (envers l’alcoolique, envers sa belle famille, envers la société, envers ses collègues de travail, etc…).

La réunion a ce caractère frustrant qui fait qu’on ne peut déposer sur la table qu’une partie de son fardeau, celle qui pèse le plus lourd (pour laisser aux autres la possibilité de s’exprimer aussi). Ce faisant, il faut bien passer sur les détails, aller à l’essentiel, se dire : « Est-ce si important ? ».

On peut abandonner des grands pans de ses problèmes, simplement en priant pour celui qui nous a fait du mal (une prière non directive, pas une du genre « qu’il souffre tout ce qu’il m’a fait souffrir » mais plutôt « que les souffrances qui le rendent si méchant soient soulagées »).

On a aussi le choix de se laisser obséder par une situation ou tout simplement de tourner son attention ailleurs.

Le programme, les réunions, la littérature, vont permettre un grand ménage intérieur, menant à une vie claire et lumineuse, non obscurcie par le ressentiment (comme ce ciel).

ciel-calme

Publicités

Une réflexion sur “Al-Anon est pour les écorchés vifs

  1. Au début je n’ai vu que les réunions.
    Et je pensai que déposer mes problèmes était le seul requis avec l’écoute des autres.
    Et puis j’ai decouvert : d’abord la litterature en 12 étapes, puis les outils , les slogans, les étapes, les traditions …
    Tout ce qui se passe entre les réunions avec les amis rencontrés en réunions ou ailleurs comme ici sur la Toile, les hugs d’avant réunion et l’entraide après.
    Le tout dans la gratuité et la générosité « sans rien attendre en retour ».

    C’est dans les 12 étapes que j’ai connu cela et nul part ailleurs popur l’instant. Maintenant je pense pouvoir le trouver ailleurs aussi – juste il m’a fallu le faire dans nos fraternités d’abord.

    B24h

    Un PasSant anonYme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s