Pour ne pas être un paillasson, il faut se tenir debout.

C’est la pensée du jour, et je suis contente d’apprendre que mon livre de lectures quotidiennes « Le courage de changer » est un livre de méditation.

A une réunion, une amie a attiré notre attention sur notre fragilité.

Comme cela me parle bien lorsque j’essaie d’analyser mes problèmes professionnels.

Il est des réussites que je n’atteindrai pas parce que je suis trop fragile, et des réalisations que je ne ferai pas parce que j’en suis incapable.

Mais j’ai le choix de me redresser, d’avoir confiance en moi sur d’autres points et de ne pas être un paillasson.

J’ai lu un très beau poème sur le site de « un passant anonyme« .

Je veux y ajouter ceci :

Dire la vérité t’a souvent causé des ennuis

Continue à dire la vérité quand même.

Et en guise de gratitude, je vous offre l’un des magnifiques couchers de soleil que j’ai le loisir d’admirer ces jours-ci.

coucher soleil

Advertisements

Une réflexion sur “Etre soi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s