Un espace de parole libre

Une réunion, cela reste le seul endroit au monde où la parole est protégée.
Où chacun peut s’exprimer à son tour, qu’il ait beaucoup ou peu de voix, qu’il soit timide ou médiatique.
Un rare endroit où l’on écoute, au lieu de penser à ce qu’on va bien pouvoir dire pour surenchérir.
Un endroit où l’on parle de ses souffrances, où l’on s’épargne par pudeur les détails des injustices subies (de la part d’une belle-mère, d’un chef, d’un collègue, d’un enfant).
Un endroit où personne ne va nous prendre la tête avec des récits de vacances en des lieux où nous n’irons jamais, ni de soirées où nous n’étions pas invités.
Un endroit où l’on n’a pas besoin de feindre d’aller bien, où l’on peut se montrer faible, en larmes, malheureux, triste, désemparé, perdu…
Un espace de parole libre et vraie. Un don rare.

; ;

Publicités