photo0011.jpg

La littérature Al-Anon emploie souvent ce terme sans le définir.
ressentiment n.m. souvenir d’une injure, avec désir de s’en venger

Moi j’appelle cela, avoir une dent contre quelqu’un. Et de fait j’ai pour habitude de collectionner les dents. Peut-être surtout envers les gens qui ont eux-mêmes du ressentiment à mon égard.

Le merveilleux programme en douze étapes nous offre le moyen de traiter et de guérir le ressentiment. En souhaitant tout le bonheur du monde à la personne pour laquelle on éprouve du ressentiment. Même si on ne le croit pas trop au début, il suffit d’essayer et cela finit par marcher.

; ;

Publicités

4 réflexions sur “Le ressentiment

  1. Bonjour,

    Je me rends compte que j’éprouve du ressentiment et que cette émotion me pourrit la vie. Je ne bois pas, mais je mange. Beaucoup. Je n’arrive pas à savoir comment me sortir de là, cela m’a amené très loin dans l’autodestruction sociale, relationnelle et psychique. Je n’arrive pas à pardonner et me venger ne m’apporte rien. Je voudrais connaître vos 12 étapes pour avoir une chance de m’en sortir.

    Cordialement,

    Annie

  2. Bonjour Annie,

    Le texte des 12 Etapes peut être lu par exemple ici :
    http://alanonlorraine.over-blog.com/categorie-511681.html
    Cela peut sembler un peu difficile et ésotérique comme programme mais le fait est que ça marche ! Je connais une OA (outremangeuse anonyme) et c’est elle qui m’a véritablement fait connaître la force de ce programme. Les OA utilisent les outils de rétablissement suivants : parrainage, réunions, programme alimentaire, et programme en douze étapes. Au fil du temps, en approfondissant les étapes on en arrive à faire le ménage en soi, peu à peu on se débarrasse du ressentiment, et pardonner est sûrement dans les toutes dernières étapes. J’ai vu des personnes qui avaient parcouru toutes les étapes et qui étaient vraiment lumineuses. Voici l’adresse de OA France : http://oainfos.org/.
    Cordialement,

    Analanon

  3. Ce matin, je suis soulagée, j’ai enfin compris que le plus gros de mes problèmes était le RESSENTIMENT. Je suis une femme qui a grandit dans un environnement ou les autres femmes ( mère;grand-mère étaient des victimes….Victimes des hommes avec qui elles vivaient, je dirai que j’ai attrapée cette maladie quand j’étais jeune, à force d’entendre ma grand mère se plaindre de mon grand-père…et de même pour ma mère vis à vis mon père. Aujourd’hui je vis avec un homme qui est bon et il m’est extrêmement difficile d’admettre qui n’a pas que des défauts…Il a de grande qualité de cœur et d’âme, mais voilà…je ne vois que ces défauts de caractère. C’est l’enfer sur terre, et pour lui et pour moi.

  4. Faire la liste de mes ressentiments par écrit a été pour moi une façon d’aborder la quatrième étape.
    Comme il est dit dans le Big Book des Alcooliques Anonymes, « le ressentiment est l’ennemi N°1… Nous avons dressé la liste des personnes, des institutions ou des principes qui suscitaient notre colère… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s