Les renoncements nécessaires

eglise

Un témoignage entendu à la réunion des Alcooliques Anonymes m’a beaucoup parlé et fait réfléchir.

Récemment j’ai pratiqué le renoncement dans des domaines de ma vie qui n’ont rien à voir avec l’alcoolisme. C’était faire une première étape… disons… élargie.

Le résultat a été spectaculaire :

« Renoncer, c’est s’alléger pour mieux avancer ».

Ayant laissé de côté des choses qui limitaient mes choix, je m’aperçois que je peux m’appuyer sur mes renoncements pour repartir vers une nouvelle vie.

Alleluiah !!!

; ;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s