Les origines

J’ai donc grandi dans une famille qui n’était pas alcoolique, mais qui était très névrosée. Si l’on regarde une photo de mon grand-père jeune, on voit un visage dur et ambitieux. Qui contraste fortement avec l’image du grand-père un peu lamentable, qui me reste. Quelqu’un qui a trimé dur, pour une réussite somme toute modeste, bien en deça de ses attentes, probablement.

Pour ses enfants, c’était un homme lamentable, qu’il fallait valoriser à tout prix.

Ca vous dit quelque chose peut-être ?

A mon avis, voilà la névrose de cette partie de la famille, névrose transmissible (mais non génétique, comme chacun sait)…

; ;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s