J’ai tout fait pour empêcher mon conjoint alcoolique de toucher le fond.

Je l’ai notamment toujours forcé à aller travailler en lui disant qu’il fallait assumer.

Aujourd’hui, je le laisse dormir, sans rien dire, mais n’en pensant pas moins, et surtout en espérant qu’il se rapproche de son fond.

Je ne suis pas sûre d’être prête à supporter la spirale infernale de l’alcoolisme actif, moi qui suis habituée à un alcoolisme doux et modéré.

; ;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s